• Cela faisait un sacrée bout de temps que j'avais pas mis les pieds sur ce blog.

    Ma façon de voir les choses et de les vivre a bien changée!

    Pour résumer je suis toujours avec l'homme parfait. Notre relation se deroule tres bien, nos caracteres s'accordent parfaitement. Toujours amoureuse de ces beaux yeux. Seulement... torturée (avec le printemps) de ne plus vivre les frissons du debut d'une relation.

    A une epoque j'etais convaincue que je ne tromperais jamais, encore moins celui que j'aime. Mais est ce vraiment utile de se torturer l'esprit pour de nouveaux contacts charnels? Je pense que non. Vaut mieux préserver sa santé mentale en "craquant" rapidement que d'y penser sans arret.

    Et bien entendu j'ai deja ma petite idée. Je pense à mon fameux destesté auquel je pense depuis tous ces longs mois. J'ai repris contact avec, pour lui dire qu'il ne sortait pas de la tete. Mais j'ai quand meme du mal à aller plus loin pour l'instant. Parce qu'en plus mon homme parfait est d'accord avec ce principe et n'est pas contre l'idée de regarder ailleurs si cela ne menace pas notre couple!


    votre commentaire
  • ...J'avais oublié la sensation des premières fois.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Pour résumé rapidement, et je prendrais soin de le faire plus en détail une autre fois :

    J'ai donc quitté mon copain qui ne m'apporté pas ... grand-chose finalement. Et miracle j'ai rencontré quelques jours après l'homme parfait en tout point. J'ai eu plusieurs histoires sérieuses et je sais de quoi je parle, celui la je le garde!!

    Il est vraiment beau, intelligent, sensible, romantique, vraiment un super coup. Enfin ça en est désespérant tellement il a de qualités !

    <o:p> </o:p>

    Tout est allé très vite entre nous jusqu'à la présentation des parents !

    <o:p> </o:p>

    Cette nuit nous étions ensemble nous avons fait l'amour plusieurs fois. Avant de le quitter je décide de lui offrir un dernier petit plaisir. Une belle fellation comme je ne rappelle pas en avoir faite. Comme c'est plus facile quand il y a des sentiments ! Quand mon homme allait exploser pour rien au monde je ne me serais retirée ! ... et j'ai avalé. Pour la première fois. Je ne m'en croyais absolument pas capable. Mais pour lui je crois que je pourrais allé tres loin...


    1 commentaire
  • Tant de nouvelles choses depuis quelques jours. J'ai enfin pris des décisions... Jvous explique quand j'ai un peu de temps!

    3 commentaires
  • Ce soir encore une discussion sur MSN. Elle nous a conduit à un rendez vous ce soir. Une discussion qui reprenait en détail ce qu'il voulait et ce que je voulais lui faire. Je ne me suis jamais retrouvée dans un tel état. Le string trempé ! ça m'a rappelé les écrits de Linda (la vie intime d'une bourgeoise soumise) quand elle est dans des états pas possible. Moi c'était pareil. Je ne me masturbe pas mais ce soir j'ai craqué je me suis soulagé avec un objet intéressant. Les esprits... repris je me suis dis que si je me rendais à ce rendez vous j'allais faire une grosse bêtise. Mais pour la première fois je me laissais aller, je lui disais ce dont j'avais envie, j'ai eu l'impression d'avoir franchi les limites. Avec le recul de petites heures je me rends compte que ça m'a beaucoup soulagé de me lâcher ainsi et je pense qu'il va sortir, enfin, quelque temps de mon esprit. Pendant ce temps je vais essayer de faire le point sur mes vraies envies.


    12 commentaires
  • Je garde toujours contact avec mon Ex. Il y a quelques semaines il m'a confié avoir envie de recoucher avec moi, rien que ça, j'ai envie de craquer, parce que mon chéri actuel à vraiment du mal à me satisfaire. Et là où ça devient intéressant c'est quand il m'a parlé de son désir de me dominer, de me contrôler. Noeud au ventre. A l'époque nous étions un peu « jeune » pour avoir ce genre d'envie, quoique moi j'ai toujours eu envie de brutalité, de domination, je voulais qu'il me surprenne. Et la j'avoue que j'ai été très surprise. Et je suis très excitée par l'idée. Il m'a proposé de nous rejoindre dans un hôtel, un endroit neutre (à aucune seconde je lui ai laissé penser que se serait possible, mais je voulais quand même savoir ce qu'il voulait). Là bas il m'aurait demandé de me déshabiller et j'aurais fais tout ce qu'il m'aurais demandé. Il a drôlement «mûri », à l'époque je lui aurait parlé de ce genre de choses il aurait été choqué. Ce soir j'ai discuté quelques minutes avec lui sur MSN et il a fini la conversation avec un « j'ai envi de passer un nuit avec toi », encore.

    Je n'ai jamais trompé et je pense que je n'en suis pas capable. Mais je n'ai pas eu d'orgasme depuis avril 2005 ! Et je craque complètement à sa nouvelle façon d'envisager le sexe.


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires