• Il y a une chose que j'ai oublié de vous raconter, c'était la semaine dernière.

    Apres les cours je décide d'aller manger chez une copine, enfin ma copine de cours, celle avec qui les sujets de conversation dérape toujours. Au départ ce n'était pas prévu, mais le midi, affalée sur la table elle est en train de me supplier de venir manger avec elle. Le soir elle recevait deux amis à elle de 15-20 ans notre aîné (pas de panique elle ne fréquente que des gens de cet tranche d'age).

    Je ne comprend pas vraiment pourquoi elle insiste autant, alors je décide de je marchander un peu... Moi je veux recontacter mon Détesté et je lui demande de m'aider, elle refuse (la garce !) et lui demande alors ce qu'elle me proposerait et là elle me lâche « un cunnilingus », on explose de rire parce que sa réponse est plutôt surprenante, elle est cochonne mais pas vulgaire, mais là elle a réussi à ameuter la table d'à coté ... Bon j'accepte finalement juste pour lui faire plaisir. Le soir après les cours on arrive chez elle on boit un coup (pas l'alcool) on papotte et me dit qu'elle va prendre une petite douche avant que les deux arrivent. Elle me demande de monter à l'étage avec elle, histoire de ne pas rester seules chacune de notre coté.

    A peine ai-je franchis la dernière marche qu'elle n'est déjà plus qu'en string ! Je l'ai déjà vu plusieurs fois étant toute les deux amatrices de monokini l'été, mais la le contexte est, ici, bien différent. Elle commence à faire couler un bain, revient me voir et me demande de la conseiller pour s'habiller ce soir. Donc passive sur ma chaise je lui donne mon avis « oui » « non » « non » et à chaque « non » elle replonge dans son armoire fesse en l'air à la recherche d'un autre vêtement. Et là d'un coup, chose que je n'aurais jamais imaginer : je la soupçonne de le faire exprès ! Du coup je me sens beaucoup moins naturelle et j'ai l'impression que ça se voit. Elle continue à se trimballer seulement vêtue de son string pendant une vingtaine de minutes. Et fini par retirer le dernier morceau de tissu qu'elle a et recommence son cinéma pendant encore quelques minutes avant d'enfin glisser dans son bain, la porte graaande ouverte afin de pouvoir continuer à discuter. Evidement elle me rappelle pour lui amener une pince à cheveux... alors qu'elle se lave les cheveux ensuite ! Quand elle sort de son bain elle vient de planter devant moi et s'essuie. Elle parait naturelle mais je la soupçonne a mort de le faire exprès!

    Je passe sur les derniers détails qui suivent...

    La soirée se finit bien et sans dérapage...


    3 commentaires
  • Alors depuis tout ce temps que s'est il passé ? Pas grand chose malheureusement.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Mais depuis quelques temps nos (rares) rapports sont devenus violents. C'est moi. Je suis tellement en manque que je ne réclame ni préliminaires ni rien qui serait trop lent. Non à la place je deviens complément folle et j'exige qu'il me prenne très fort. Là, soucis c'est que dans ce cas il peut pas tenir longtemps donc je m'énerve, je le pousse, je le frappe ( !), j'enfonce mes ongles presque jusqu'au sang... si ça continue je vais lui mettre une droite ! Parce qu'il ne s'exécute pas et je trouve ça insupportable... Rien que d'y penser je grince des dents !

    Si bien que je rêve d'une petite aventure avec un monsieur bien membré, qui pourrait tenir des heures, sans que je sois pressé d'obtenir un peu de « vitesse » avec que tout se finisse. Il est loin le temps où je passais les après-midi avec mon ex à faire du sexe du sexe et encore du sexe ! Je vous assume que c'est dur psychologiquement. Une copine ayant senti que sexuellement ce n'est pas vraiment le top, m'a conseiller de changer de copain. C'est bien plus facile à dire qu'à faire, parce que mis à part, il est adorable !

    Et mon Détesté je pense à lui depuis une semaine, il conviendrait d'ailleurs tout à fait à ce dont j'ai besoin en ce moment : biiien membré et qui tient la route. Mais je le déteste toujours autant... mais il n'habite qu'a 5minutes de chez moi... J'ai une folle envi de me pointer chez lui et de le violer furieusement ! Mais c'est hors de question... mais je passe quand même devant chez lui en voiture histoire de provoquer une petite rencontre... jusque là ça n'a rien donné...


    5 commentaires
  • Nous avons passé l'après midi ensemble. Nous sommes allés faire quelques courses.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    A Zara il me glisse à l'oreille d'aller faire un tour dans les cabines parce qu'il a envi de moi. Je sourie... le connaissant il n'oserait jamais. Dons je continue ma route dans les rayons et il devient de plus en plus excité, ce qui m'amuse beaucoup. Ne se retenant plus il me met la main aux fesses et commence à malaxer, là je le freine, il y a du monde !

    Quand je me penche pour ramasser une robe que j'ai fait tomber il me met la main au minou, je croit que la femme de derrière a vu ! Je rigole mais je suis gênée. Je décide de mettre les voiles avant qu'on ne se fasse vraiment remarquer.

    On passe quand même chez les hommes avant. En partant nous croisons le fameux Détesté, avec qui j'avais eu une petite aventure (quelques posts plus loin) mes jambes se transforment en coton, j'ai l'impression d'avoir 15 ans. On fait comme si l'on ne se connaissait pas. Mon chéri a compris qu'il se passait quelque chose, je lui ai vaguement expliqué que j'étais « sorti » avec ce type...

    Avant de rentrer nous passons au Mcdo ( au Drive) et ses chaleurs le reprennent, il me tripote devant la caissière, ça m'amuse mais quand même... Et sur la route nous reprenons notre énième discussion sur la sodomie mais c'est toujours n.o.n. Il ajoute qu'à la place il me léchera le petit trou et qu'il me glissera sa langue et son doigt, j'explose de rire de le voir dans cet état ! Mais pourquoi pas !!

    <o:p> </o:p>

    Et avant de poursuivre je dois expliquer que la semaine dernière j'ai rencontré une fille avec laquelle le contact est très très bien passé (elle est étrangère, quel bonheur de l'écouter parler). J'ai appris par la suite qu'elle était lesbienne et je crois qu'une fois en me déshabillant elle m'a vu...

    <o:p> </o:p>

    Ce que j'expliquai justement à mon cher, pour voir si ça ne l'émoustillais pas un peu. Pour seule réaction : Il m'a dit qu'il s'en foutait parce que je n'étais pas attiré par les filles et que ça se voyait. Mon loulou t'es à coté de la plaque : je rêve de me faire une fille !

    <o:p> </o:p>

    Voilà pour aujourd'hui.


    9 commentaires
  • Une chose m'interpelle de plus en plus c'est son rapport avec sa sœur. Quand il me parle d'elle, il a le sourire jusqu'aux oreilles. Il me raconte les jeux qu'ils font ensemble : elle le prends en photo presque nu, il lui met un doigt dans les fesses pour l'énerver, si si !! Sans parler des mots crus qu'ils se balancent sans cesse les deux... Où des allusions bizarres qui ne se font pas entre frère et sœur comme... lui rouler une pelle ; même si ce n'est que pour plaisanter...

    Ca me rappel un épisode de Friends où c'était plus ou moins le même scénario... (Saison 5 : Celui qui avait une sœur un peu spéciale)


    7 commentaires
  • Une heure que j'essai de me conecter sur un chat lesbien, mais ils m'ennuient tous avec leur inscription de deux heures!! Une fois inscrite on m'annonce qu'il faut que je paie si je veux parler à quelqun, j'etais toute excitée au depart... ben là je laisse tomber, une autre fois peut etre...

    442 commentaires